Etre travailleur social à l'école : la construction du rôle de conseiller social et ses enjeux dans un cycle d'orientation : travail de bachelor effectué dans le cadre de la formation à la Haute école de travail social de Genève

Dupuis, Gaëlle ; Oldacre, Natania ; Frauenfelder, Arnaud (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute école de travail social de Genève, 2013.

Le travail social est vaste et dispose d’une multitude de champs d’action dans lesquels il est possible de s’engager. Depuis leurs apparitions, les activités sociales, de quelque nature qu’elles soient, cherchent à soutenir et à s’ajuster aux réalités quotidiennes des individus qui connaissent des difficultés. Le travail social et l’école sont deux entités distinctes dont les... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Le travail social est vaste et dispose d’une multitude de champs d’action dans lesquels il est possible de s’engager. Depuis leurs apparitions, les activités sociales, de quelque nature qu’elles soient, cherchent à soutenir et à s’ajuster aux réalités quotidiennes des individus qui connaissent des difficultés. Le travail social et l’école sont deux entités distinctes dont les relations tendent à se renforcer depuis quelques décennies. A leur création, l’une avait pour mission d’éduquer alors que l’autre se devait d’instruire. Ces deux institutions sont donc longtemps restées à l’écart l’une de l’autre. Peu à peu, de nombreuses collaborations se sont créées jusqu’à rendre ce binôme indissociable. Ce que nous appelons communément le travail social en milieu scolaire s’installe progressivement dans nos institutions scolaires suisses et gagne rapidement du terrain. Notre recherche a pour but de comprendre la construction du rôle de conseiller social et ses enjeux. Comment le travail social a-t-il su se faire une place au sein des établissements scolaires et quelles sont les stratégies mises en place par les professionnels afin de s’intégrer dans ce milieu. Pour cela, nous avons mis en lumière les prémisses de la collaboration entre l’école et le travail social. Nous avons également étudié l’émergence de la fonction de conseiller social à Genève et porté un intérêt particulier à son évolution et à sa pratique de nos jours. Notre travail se fonde sur une démarche pluri-méthodologique. Il se base sur la relation de huit entretiens qualitatifs approfondis ainsi que de nombreuses analyses documentaires (textes de loi, rapports d’activités, archives, etc). A travers notre recherche, nous avons pu questionner et comprendre la place que ces professionnels ont acquis au sein des cycles d’orientation depuis l’introduction de cette fonction, dont les contours sont largement le produit de leur propre investissement dans ce territoire particulier d’intervention professionnelle.