Travail social

Et si notre sexualité vous était contée ou comment des adultes en situation de handicap mental moyen vivent-ils leur sexualité dans une institution possédant un règlement et une politique en matière de relations affectives et sexuelles?

Lugon, Anne ; Viret,Cécile ; Palazzo, Clothilde (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute Ecole de Travail Social, 2010.

La sexualité des personnes en situation de handicap mental étant encore largement taboue dans le domaine de l’éducation sociale, nous avons voulu, en tant que professionnelles, aller à la rencontre de ces personnes afin qu’elles nous expliquent leur vécu sexuel et intime. La connaissance de leurs besoins et leurs envies nous paraît fondamentale pour l’adaptation de la prise en charge... Plus

Ajouter à la liste personnelle

Autres fichiers

    Résumé
    La sexualité des personnes en situation de handicap mental étant encore largement taboue dans le domaine de l’éducation sociale, nous avons voulu, en tant que professionnelles, aller à la rencontre de ces personnes afin qu’elles nous expliquent leur vécu sexuel et intime. La connaissance de leurs besoins et leurs envies nous paraît fondamentale pour l’adaptation de la prise en charge que nous pouvons leur offrir. Ce travail de Bachelor cherche donc à connaître comment des adultes en situation de handicap mental moyen vivent leur sexualité dans une institution possédant un règlement et une politique en matière de relations affectives et sexuelles. Après une présentation des concepts théoriques liés au handicap et à la sexualité, nous mettons en avant notre démarche méthodologique qui a permis de récolter les données nécessaires à ce travail de recherche. La création d’un lien de confiance avec le groupe de personnes interviewées afin d’aboutir à des interviews individuels réalisés dans un cadre sécurisant, propice à recueillir des informations personnelles et intimes fut la clé indispensable à notre démarche. A travers des entretiens dirigés, nous avons cherché à savoir quelles étaient leurs connaissances du corps humain afin de pouvoir acquérir leur vocabulaire et amener en douceur le sujet de la sexualité. Désireuses d’être informées quant à leur pratique sexuelle, nous avons abordé les thèmes des relations sexuelles, de la masturbation, du plaisir, des maladies sexuellement transmissibles et de la contraception. Les personnes interviewées vivant en institution, nous nous sommes également interrogées sur les possibilités de vivre leurs relations affectives et sexuelles en accord avec le règlement institutionnel existant. Il ressort de l’analyse des données, que leurs connaissances du corps humain et de la sexualité sont peu développées, de même que leur pratique sexuelle. Cependant, les personnes interviewées investissent fortement leur vie relationnelle et affective de couple tout en y éprouvant du plaisir et de la satisfaction. Nous sommes toutefois interpellées par ce manque de connaissances et de pratique sexuelle ainsi que par certains disfonctionnements en matière de sexualité. Afin d’y remédier, nous proposons diverses pistes d’actions permettant aux professionnels d’améliorer l’accompagnement des personnes en situation de handicap mental en matière de sexualité.