Mise en place d'un système de gestion du fonds images de Terre des hommes Suisse-Genève

Chaboudez, Sophie ; Crettaz, Dorothée ; Gaud, Céline ; Boder, Aleksandar (Dir.) ; Von Allmen, Souad (Codir.)

Mémoire de bachelor : Haute école de gestion de Genève, 2003 ; TDB 1986.

Terre des Hommes Suisse à Genève est une association à but non lucratif qui collabore avec les pays du Sud par le biais de projets de développement. L'institution a actuellement plus de 70 projets dans 11 pays, répartis sur 3 continents. Les projets sont régulièrement visités et beaucoup d'images (photographies et diapositives) sont ramenées. Suite à plusieurs classements successifs,... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Terre des Hommes Suisse à Genève est une association à but non lucratif qui collabore avec les pays du Sud par le biais de projets de développement. L'institution a actuellement plus de 70 projets dans 11 pays, répartis sur 3 continents. Les projets sont régulièrement visités et beaucoup d'images (photographies et diapositives) sont ramenées. Suite à plusieurs classements successifs, l’institution a fini par ranger ses images par pays puis par projets. Le fonds n’est pas géré de façon idéale et est largement sous-exploité. Les images s’abîment et le temps de recherche est excessivement long. Le mandat consiste à trouver un système de gestion, simple et efficace, pour redonner au fonds iconographique une utilité et une valeur optimales. Pour ce faire, l’analyse de l’existant et des besoins de Terre des Hommes ont été primordiaux afin de déterminer quelles possibilités s’offraient à nous. Après une longue étude de la littérature et du terrain, le choix définitif s'est porté sur une solution informatique. L'issue idéale s'est avérée être une base de données fonctionnant avec le logiciel libre Linux. L'avantage principal est la possibilité de définir les tables et le paramétrage de la base de données et de choisir les interfaces de saisie et de recherche. Parallèlement à la mise sur pied du système de gestion informatisé, il a fallu décider d'un système de classement et de rangement afin de pouvoir traiter les images selon le schéma documentaire traditionnel (tri, catalogage, classement, etc.). Ces différentes étapes ont été réalisées puis testées à l'aide d'un échantillon. Les collaborateurs de Terre des Hommes n'étant pas des professionnels de la documentation, une personne-ressource a été formée pour assurer la poursuite du travail et le suivi de la base de données. Pour laisser une documentation écrite, des manuels ont également été rédigés.