Where and how do swiss and foreigners live ? : segregation in the Geneva and Zurich housing markets

Schaerer, Caroline ; Baranzini, Andrea

In: Revue suisse de sociologie, 2009, vol. 35, no. 3, p. 571-592

Dans ce papier, nous mesurons le degré de ségrégation résidentielle entre les Suisses et les étrangers dans le canton de Genève et la commune de Zurich en appliquant une série d'indicateurs de ségrégation standards. Nous montrons qu'il y a relativement peu de ségrégation selon la nationalité, mais que le niveau d'éducation (utilisé comme indicateur du statut socio-économique) doit... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Dans ce papier, nous mesurons le degré de ségrégation résidentielle entre les Suisses et les étrangers dans le canton de Genève et la commune de Zurich en appliquant une série d'indicateurs de ségrégation standards. Nous montrons qu'il y a relativement peu de ségrégation selon la nationalité, mais que le niveau d'éducation (utilisé comme indicateur du statut socio-économique) doit être pris en considération. Nous effectuons également une comparaison de la qualité des appartements et des quartiers dans lesquels les Suisses et les étrangers habitent. De manière générale, nous trouvons que les étrangers jouissent d'un confort résidentiel moindre que les Suisses, mais que les différences sont relativement faibles.
    Summary
    Using a series of standard indicators, in this paper we measure the degree of residential segregation of the Swiss and foreign population in the urban canton of Geneva and the city of Zurich. We show that there is relatively little segregation based on nationality, but that the education level (as a proxy for the socio-economic status) should be taken into account. We also compare the quality of the dwellings and neighbourhoods in which the Swiss and the foreigners live. We can conclude that in general foreigners enjoy lesser residential comfort, but the differences are relatively small.