Soins infirmiers

Les influences du travail de nuit sur la qualité de vie des infirmières

Délèze, Céline ; Trummer, Tania ; Dubuis, Michel (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute Ecole de Santé Valais, 2010.

Réalisé par deux étudiantes, Trummer Tania et Délèze Céline, ce travail de Bachelor s'inscrit dans le cadre de l'obtention de notre diplôme d'infirmière. Le thème choisi est celui du travail de nuit des infirmières. Cette recherche qualitative de nature exploratoire vise à identifier quelles sont les influences du travail de nuit sur la qualité de vie socio-familiale des infirmières... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Réalisé par deux étudiantes, Trummer Tania et Délèze Céline, ce travail de Bachelor s'inscrit dans le cadre de l'obtention de notre diplôme d'infirmière. Le thème choisi est celui du travail de nuit des infirmières. Cette recherche qualitative de nature exploratoire vise à identifier quelles sont les influences du travail de nuit sur la qualité de vie socio-familiale des infirmières travaillant uniquement de nuit. Elle a également comme but de comparer si le pourcentage de travail, influence la qualité de vie socio-familiale de ces infirmières veilleuses. Cette enquête a été menée au sein de quelques EMS et cliniques du Valais romand, auprès d'infirmières travaillant uniquement de nuit à pourcentages différents. Après avoir effectué et analysé huit entretiens, et après avoir comparé mes résultats avec ceux de ma collègue Tania, j’ai pu répondre à ma question centrale de recherche, et vérifier la validité de mon hypothèse de départ. Voici quelques brefs résultats de ma recherche: le pourcentage de travail n’influence pas la qualité de vie socio-familiale des infirmières de nuit. les influences du travail de nuit sur la qualité de vie socio-familiale des infirmières, sont souvent relatives à la durée et à la qualité du sommeil de ces dernières