Faculté des lettres et sciences humaines

The Application of Conversation Analysis (CA) to the Management of Aphasia

Whitworth, Anne

In: Revue Tranel (Travaux neuchâtelois de linguistique), 2003, vol. 38-39, p. 63-76

L’étude de la conversation entre un patient aphasique et la personne qui prend soin de lui est de plus en plus utilisée pour identifier les troubles de la communication d’une part, et pour motiver une intervention dans le domaine de l’aphasie, d’autre part. Tous les cliniciens sont préoccupés au premier plan par le fait de porter l’impact fonctionnel de la thérapie de l’aphasie... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    L’étude de la conversation entre un patient aphasique et la personne qui prend soin de lui est de plus en plus utilisée pour identifier les troubles de la communication d’une part, et pour motiver une intervention dans le domaine de l’aphasie, d’autre part. Tous les cliniciens sont préoccupés au premier plan par le fait de porter l’impact fonctionnel de la thérapie de l’aphasie à son maximum et de mesurer cet impact d’une manière significative et valide, deux objectifs qui peuvent être réalisés grâce à l’analyse de la conversation. Cet article est centré sur la méthodologie de l’Analyse Conversationnelle (AC), une approche basée sur des données visant à décrire un comportement conversationnel observable et qui cherche des preuves évidentes de réussites ou de pannes dans les séquences de conversation qui ont lieu entre deux partenaires. Une discussion du rôle de l’AC dans l’intervention et la mesure de l’efficacité de la thérapie suivra la présentation des outils et des résultats issus de l’évaluation.