Faculté des sciences

Etude morphologique des Ixodidae S. Str. (Schultze, 1937) de Suisse au microscope électronique à balayage

Cordas, T. ; Aeschlimann, André ; Morel, P. C.

In: Acarologia, 1993, vol. 34, no. 1, p. 21-46

Le rôle épidémiologique de certaines espèces de tiques du genre Ixodes est actuellement bien démontré. La nécessité de mieux connaître leur morphologie nous a donc conduit à mener une étude au microscope électronique à balayage (M.E.B.) des Ixodes de Suisse, dans le but d'identifier les espèces avec sûreté quelque soit le stade évolutif considéré. I. ricinus, 1.... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Le rôle épidémiologique de certaines espèces de tiques du genre Ixodes est actuellement bien démontré. La nécessité de mieux connaître leur morphologie nous a donc conduit à mener une étude au microscope électronique à balayage (M.E.B.) des Ixodes de Suisse, dans le but d'identifier les espèces avec sûreté quelque soit le stade évolutif considéré. I. ricinus, 1. apronophorus, I. trianguliceps, I. hexagonus, I. canisuga, I. rugicollis, I. arboricola, I. lividus et I. vespertilionis ont pu être étudiés. La plupart des spécimens proviennent de la « collection AESCHLIMANN » déposée au Musée Zoologique de Lausanne. Les principales caractéristiques morphologiques ont été passées en revue et sont illustrées par des photographies, tandis que les résultats sont résumés sous forme de clés de détermination.
    Summary
    The epidemiological importance of some ticks of the genus Ixodes has already been proved. Necessity of a better knowledge of their morphology has led us to undertake a scanning electron microscope (S.E.M.) study of Ixodes ticks in Switzerland, in order to be able to accurately identify the species independent of the development stage examined. I. ricinus, I. apronophorus, I. trianguliceps, I. hexagonus, I. canisuga, I. rugicollis, I. arboricola, I. lividus and I. vespertilionis have been studied. Most of these tick specimens were from the « collection AESCHLIMANN » deposited at the Lausanne Zoological Museum. The main morphological features are illustrated by micrographs, and results presented in determination keys.