Faculté des lettres et sciences humaines

Was ist mit “implikieren” gemeint?

Conrad, Sarah-Jane

In: Bulletin VALS-ASLA, 2003, vol. 78, p. 93-111

Herbert Paul Grice a proposé une analyse de la communication qui a eu des répercussions immenses sur la pragmatique. Pourtant, le concept d’implicature est souvent considéré comme vague et obscur. Le texte qui suit démontre que la notion d’implicature se définit précisément dans le dualisme des deux concepts griciens de conversation et de signification. Le concept de... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Herbert Paul Grice a proposé une analyse de la communication qui a eu des répercussions immenses sur la pragmatique. Pourtant, le concept d’implicature est souvent considéré comme vague et obscur. Le texte qui suit démontre que la notion d’implicature se définit précisément dans le dualisme des deux concepts griciens de conversation et de signification. Le concept de conversation sera donc soumis à un examen approfondi. Cette analyse révèlera que les principes conversationnels proposés par Grice découlent d’une acception particulière de la conversation, conçue comme une activité rationnelle et orientée vers un but. C’est au sein de cette conception seulement qu’il est possible de procéder à une implicature. On montrera aussi que le concept de conversation présuppose la théorie de la signification de Grice. Cet aspect est souvent ignoré dans la discussion sur la notion d’implicature. Or, ce n’est qu’en recourant à ce concept particulier de >i>signification que les deux notions-clés de la théorie de conversation – à savoir «dire» et «impliciter» – peuvent être saisies de manière précise.