Travail social

Itinéraires de migrants au sein d'une entreprise sociale valaisanne

Hugon Duc, Mathieu

Mémoire de diplôme HES : Haute Ecole de Travail Social, 2010.

Cette recherche pose un regard sur le vécu de neuf personnes étrangères au sein de l’entreprise sociale « Tremplin » à Martigny, afin de comprendre le processus d’exclusion qui les a menées jusque-là et voir de quelle manière l’entreprise participe à leur réinsertion. Les difficultés d’intégration vécues peuvent être individuelles, contextuelles, liées à la migration... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Cette recherche pose un regard sur le vécu de neuf personnes étrangères au sein de l’entreprise sociale « Tremplin » à Martigny, afin de comprendre le processus d’exclusion qui les a menées jusque-là et voir de quelle manière l’entreprise participe à leur réinsertion. Les difficultés d’intégration vécues peuvent être individuelles, contextuelles, liées à la migration et/ou au statut d’étranger. En effet, si les bénéficiaires étrangers d’une mesure d’insertion peuvent vivre les mêmes difficultés qu’un bénéficiaire suisse, il ressort ici que l’étranger, de par son vécu, notamment, et de par une politique migratoire restrictive, semble vivre une exclusion plus profonde, une précarité « chronique » liées au fait même d’être étranger. Si « Tremplin » redonne à ces gens le goût du travail et leur réapprend à mobiliser des compétences sociales, elle ne semble cependant pas avoir les moyens de travailler à une intégration durable pour ces bénéficiaires. Cela sous-entendrait que les pouvoirs publics et les politiques reconsidèrent l’étranger, qu’ils ne le voient non plus comme un abuseur type, mais comme une personne nécessiteuse