Faculté des lettres et sciences humaines

Prosody and interaction in atypical and typical language development

Wells, Bill ; Corrin, Juliette ; Local, John

In: Revue Tranel (Travaux neuchâtelois de linguistique), 2008, vol. 49, p. 135-151

Les études de la prosodie dans les interactions conversationnelles ont mis en évidence la façon complexe et subtile dont font preuve les locuteurs dans l'utilisation des traits prosodiques pour négocier lors des interactions quotidiennes. Dans les analyses développementales et cliniques, la question est de savoir comment les enfants apprennent à gérer (ou n'apprennent pas à le faire) la... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Les études de la prosodie dans les interactions conversationnelles ont mis en évidence la façon complexe et subtile dont font preuve les locuteurs dans l'utilisation des traits prosodiques pour négocier lors des interactions quotidiennes. Dans les analyses développementales et cliniques, la question est de savoir comment les enfants apprennent à gérer (ou n'apprennent pas à le faire) la façon de maintenir l'interaction sociale, malgré des limitations prosodiques ou d'un autre ordre. La première partie de l'article est centrée sur le développement typique: la façon dont un enfant entre 19-21 mois et la personne qui s'en occupe s'orientent vers un système de signalisation par la prosodie est décrite, système permettant à l'enfant de construire des tours de parole étendus. Dans la deuxième partie de l'article, l'application clinique de ce concept est illustrée par des données concernant tout d'abord un garçon de 5 ans présentant des troubles du développement du langage et de la parole, et ensuite un garçon de 11 ans avec un autisme sévère. Il est montré que les deux enfants, malgré leurs patterns prosodiques inhabituels, ont conscience d'un système de signalisation prosodique qui régule l'alternance des tours de parole et s'orientent vers un tel système.