Faculté des lettres et sciences humaines

Une élite transnationale : la fabrique d'une identité professionnnelle chez les fonctionnaires du Haut Commissariat aux réfugiés

Fresia, Marion

(Working Papers MAPS ; 2)

A partir de l’analyse de quelques catégories émic, omniprésentes dans les discours des fonctionnaires internationaux du Haut commissariat aux réfugiés, ce working paper s’intéresse à la manière dont les membres d’une élite transnationale mobilisent continuellement des cadres de référence communs, leur permettant de créer un certain “ordre” institutionnel au-delà de la... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    A partir de l’analyse de quelques catégories émic, omniprésentes dans les discours des fonctionnaires internationaux du Haut commissariat aux réfugiés, ce working paper s’intéresse à la manière dont les membres d’une élite transnationale mobilisent continuellement des cadres de référence communs, leur permettant de créer un certain “ordre” institutionnel au-delà de la pluralité de leurs origines nationales et de leur dispersion géographique. Il s’intéresse plus particulièrement aux éléments cognitifs, idéologiques, rituels ou pratiques qui participent à la fabrique de leur identité professionnelle : oscillant entre élitisme et communautarisme, travail diplomatique et action humanitaire, l’auteure montre comment celle-ci s’élabore avant tout dans une recherche de distinction par rapport aux autres, tout en se construisant quotidiennement à travers la défense d’une cause commune, des formes de socialisation fortement ritualisées, des repères spatio-temporels similaires, et le partage des mêmes frustrations vis-à-vis de sa profession.