Economie d'entreprise - Betriebsökonomie

Conditions cadres pour un Savièse économique en 2015

Duc, Sylvie ; Barbey, Valérie (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute Ecole de Gestion & Tourisme, 2008.

Le présent travail de bachelor est basé sur un thème qui s’inscrit dans de la gestion publique. Plus précisément, il a pour ambition de déterminer s’il existe une opportunité sur une portion du territoire de Savièse, municipalité d‘environ six milles cinq cents habitants située au-dessus de Sion, quant à l’ouverture d’une zone industrielle en 2015. A cet effet, plusieurs... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Le présent travail de bachelor est basé sur un thème qui s’inscrit dans de la gestion publique. Plus précisément, il a pour ambition de déterminer s’il existe une opportunité sur une portion du territoire de Savièse, municipalité d‘environ six milles cinq cents habitants située au-dessus de Sion, quant à l’ouverture d’une zone industrielle en 2015. A cet effet, plusieurs étapes, permettant de cerner d’abord des aspects généraux, puis des aspects de plus en plus adaptés aux caractéristiques particulières de la collectivité publique en question, ont été mises en oeuvre à travers ce dossier. Ainsi, dans un premier temps, une exploration de la littérature scientifique, consacrée aux localisations d’entreprises, a permis d’identifier les facteurs d’attractivité valables sous un angle de généralisation. C’est seulement dans un deuxième temps que la recherche a été affinée. A cet effet, les entreprises les plus adéquates pour l’éventuelle future zone industrielle de Savièse se sont révélées être des entreprises high-tech actives dans le domaine des systèmes industriels. En conséquence, les recherches ont été adaptées afin de compléter la liste des facteurs d’attractivité et de définir plus précisément leur contenu. L’objectif a été de leur permettre, cette fois, de cibler les attentes à cet égard des entreprises high-tech. La littérature scientifique dans ce domaine, bien que pas très ancienne, mais très abondante, a permis d’émettre des facteurs d’attractivité généralement identifiés par plusieurs auteurs, ce qui accroît leur probabilité d’existence dans un processus réel de choix de localisation. Par la suite, la palette des facteurs d’attractivité spécifiques a été confrontée à la réalité actuelle de l’éventuelle future zone industrielle de Savièse, le but étant de se prononcer sur leur existence ou non. Pour cela, des entretiens qualitatifs ont été menés, mais leur nombre n’a malheureusement pas été suffisamment important pour octroyer l’accès à une vision tendant vers une représentativité de la perception des décideurs. Par contre, la pertinence des deux personnes interrogées, à savoir des personnes tout à la fois actives dans des domaines high-tech et domiciliées sur le territoire saviésan, a pu être mise à profit. Afin de tenter de palier au déficit du nombre d‘entretiens, des informations ont été récoltées, par le biais d‘une recherche générale, sur les caractéristiques dont il est possible de bénéficier en cas d‘une implantation sur le territoire saviésan. De ces deux sources de données, il en a résulté que la grande majorité des facteurs d’attractivité nécessaires pour entrevoir une opportunité est (potentiellement) effective. En tant que dernière démarche, les deux alternatives qui se présentent actuellement à la municipalité, c’est-à-dire l’emprunt d’une trajectoire industrielle ou celui d’une trajectoire exclusivement résidentielle, ont été dissociées et analysées individuellement sous l’angle des risques, des chances et des conditions de réussite qui en découlent. Il s’est donc agit d’une mise en parallèle des conséquences d’une sélection de chacune des deux possibilités. Suite à une éventuelle mise en place des conditions de réussite relatives à un choix d’orientation industrielle, seul un facteur d’attractivité, apparemment non-rédhibitoire dans le cas d’entreprises high-tech, est apparu manquer à la collectivité publique. Ici aussi, la littérature scientifique ainsi que les entretiens qualitatifs précités, caractérisés toujours par une faiblesse en termes de volume, ont constitué la méthodologie sélectionnée. En définitive, le présent dossier arrive à la conclusion non seulement que la municipalité de Savièse possède les facteurs d’attractivité nécessaires pour mener à bien un projet de développement d’une zone industrielle, mais surtout que le choix d’une telle stratégie lui permettrait de se discriminer des territoires concurrents à la fois sur le côté résidentiel et sur le côté industriel de son offre, les deux facettes devenant alors indissociables l’une de l’autre.