Technologies du vivant - Life Technologies

Analyse de toxiques médicamenteux dans les fluides biologiques par chomatographie en phase gazeuse couplée à une trappe ionique = Analyse heilsamer Gifte in biologischen Flüssigkeiten durch

Mamone, Sabine ; Frey, Urban (Dir.)

Mémoire de diplôme HES : Haute Ecole d'Ingénierie, 2008.

L’objectif de ce travail de diplôme est d’identifier et de quantifier des psychotropes dans des matrices de sang. Deux types d’ionisations (impact électronique et ionisation chimique) doivent être comparées. Il s’agit aussi de développer une méthode qualitative et semi-quantitative par MSn avec le mode d’ionisation le plus optimal. Puis, créer une bibliothèque de spectres... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    L’objectif de ce travail de diplôme est d’identifier et de quantifier des psychotropes dans des matrices de sang. Deux types d’ionisations (impact électronique et ionisation chimique) doivent être comparées. Il s’agit aussi de développer une méthode qualitative et semi-quantitative par MSn avec le mode d’ionisation le plus optimal. Puis, créer une bibliothèque de spectres obtenus à partir de fragments issus de la MSn. Il est également question de développer une méthode de traitement des échantillons pour pouvoir les analyser par GC-MS et finalement appliquer la méthode développée sur des cas réels. Résultats : pour l’analyse de toxique médicamenteux, il s’est avéré que l’ionisation par impacte électronique est le meilleur compromis entre une fragmentation relativement douce et une bonne sensibilité. A partir de 200μl de sang il a été possible d’identifier des composés à une concentration de 10ng/ml grâce la méthode GC-MSn. L’identification se fait avec le temps de rétention, une « multi » fragmentation d’ions préalablement sélectionnés pour chaque composé et une empreinte spectrale MS3 de référence stockée dans une bibliothèque de spectres.
    Zusammenfassung
    Das Ziel dieser Diplomarbeit besteht darin, Psychotrope in Blutmatrizen zu identifizieren und zu quantifizieren. Um dies zu erreichen müssen zwei Arten von Ionisationen (elektronische Impact und chemische Ionisation, verglichen werden. Dann wurde eine qualitative und semi-quantitative Methode durch MSn mit der optimalsten Ionisationsmethode entwickelt. Dann soll man eine Bibliothek von Spektrum, die ausgehend von erhaltenen Fragmenten, die aus MSn stamme schaffen. Es ist ebenfalls Frage, eine Methode der Probenaufbereitung zu entwickeln, um die Probe durch GC-MS analysieren zu können, und schließlich die entwickelte Methode auf wirklichen Fällen anzuwenden. Resultate: für die Analyse von Psychotrope hat es sich erwiesen, dass die Ionisation durch Elektronische Impact der beste Kompromiß zwischen einer ziemlich zarten Zerstückelung und einer guten Empfindlichkeit ist. Ab 200μl des Blutes war es möglich, Zusammensetzungen an einer Konzentration von 10ng/ml zu identifizieren dank die Methode GC-MSn. Die Identifikation erfolgt durch Vergleich der Retentionzeiten, „multi“ Fragmentation von Ionen und eine spektrale Bibliohtek von Referenzen.