Faculté des sciences économiques et sociales

L’efficience des exploitations forestières publiques en Suisse

Mack, Jan Alexander Karl ; Zarin-Nejadan, Milad (Dir.)

Thèse de doctorat : Université de Neuchâtel, 2009 ; Th. 2097.

L’économie forestière suisse se caractérise par une structure complexe comprenant une grande diversité d’activités et de types d’entreprises. Ce travail constitue une analyse empirique de l’efficience de quelque 700 exploitations forestières publiques en Suisse avant et après l’ouragan « Lothar » qui a touché l’Europe de l’Ouest à fin décembre 1999. La période étudiée... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    L’économie forestière suisse se caractérise par une structure complexe comprenant une grande diversité d’activités et de types d’entreprises. Ce travail constitue une analyse empirique de l’efficience de quelque 700 exploitations forestières publiques en Suisse avant et après l’ouragan « Lothar » qui a touché l’Europe de l’Ouest à fin décembre 1999. La période étudiée va de 1998 à 2003. En comparant de nombreuses exploitations forestières entre elles-mêmes (benchmarking), on peut identifier les unités les plus efficientes et leurs caractéristiques distinctives. On a en particulier cherché à savoir si Lothar ou les subventions publiques qui ont été distribuées à la suite ont exercé un impact significatif sur l’efficience de ces exploitations. Afin de déterminer l’efficience des exploitations forestières, des méthodes paramétriques (MCO, MCOD, SFA) et non paramétriques (DEA) sont utilisées. Les résultats confirment que l’efficience des exploitations forestières publiques peut varier significativement d’une exploitation à une autre, et plus spécifiquement selon les régions et les années. De plus, alors que l’ouragan Lothar semble avoir exercé un effet positif sur l’efficience des exploitations, les résultats sont plus ambigus, dépendants de la méthode utilisée, en ce qui concerne l’impact des subventions de l’Etat.
    Summary
    Swiss forestry sector is characterised by a complex structure encompassing a large variety of activities and firms. This paper is an empirical analysis of the efficiency of some 700 public forestry firms in Switzerland before and after the hurricane “Lothar” which hit Western Europe in late December 1999. The period under study extends from 1998 to 2003. By comparing various forestry firms among themselves (benchmarking), one can identify the most efficient units and their distinctive features. In addition, we inquire whether Lothar or the ensuing public subsidies exerted any significant impact on the efficiency of these firms. In order to determine the efficiency of forestry firms, both parametric (OLS, COLS, SFA) and nonparametric (DEA) methods are used. The results confirm that the efficiency of public forestry firms can vary significantly from one firm to another, especially across regions, but also from one year to another. Moreover, while hurricane Lothar apparently had a positive effect on the efficiency of these firms, the results are more ambiguous, depending on the method used, concerning the impact of government subsidies.