Travail social

Thérapies complémentaires et cancer : participation et ressources du patient

Abbet, Murielle ; Pott, Muriel (Dir.)

Mémoire de diplôme HES : Haute Ecole de Travail Social, 2008.

Ce travail de mémoire traite de la mobilisation des ressources et de la participation des personnes atteintes d’un cancer, par le biais des thérapies complémentaires. Pour ce faire, j’ai interrogé dix personnes ayant utilisé les méthodes non-traditionnelles dans le combat de la maladie. Le but de ce travail est d’évaluer les raisons qui les ont poussées à y avoir recours et... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Ce travail de mémoire traite de la mobilisation des ressources et de la participation des personnes atteintes d’un cancer, par le biais des thérapies complémentaires. Pour ce faire, j’ai interrogé dix personnes ayant utilisé les méthodes non-traditionnelles dans le combat de la maladie. Le but de ce travail est d’évaluer les raisons qui les ont poussées à y avoir recours et l’impact de ces dernières sur leur qualité de vie. La relation entre le médecin et le malade est analysée. Il s’agit de comprendre si la bonne ou la mauvaise communication avec l’oncologue joue un rôle dans la décision de se tourner vers les thérapies complémentaires. Le résultat de ma recherche souligne un apport sur le plan physique, psychique et émotionnel, un mieux-être global. Il est une bonne piste de réflexion pour un travailleur social confronté à des personnes atteintes d’un cancer. Face au retour positif qui émane des expériences vécues, il serait peut-être judicieux de les proposer comme outils et pistes d’action, en complément de la médecine traditionnelle. Pour ce faire, il reste cependant à régler un problème majeur pour les personnes malades, sans grandes ressources financières : la prise en charge de ces méthodes dans l’assurance de base.