Faculté des lettres et sciences humaines

Sprachkompetenzen messen in Schule und Wissenschaft – Reflexionen anlässlich der Lancierung eines Forschungsprojekts

Näf, Anton

In: Bulletin VALS-ASLA, 2009, vol. 89, p. 169-193

Le présent article, consacré à la mesure de compétences langagières, met en évidence les similitudes et les différences entre tests informels (utilisés en classe) et tests standardisés (utilisés entre autres pour la recherche). Afin de concrétiser les réflexions d’ordre méthodologique, il présente les premiers résultats d’une étude longitudinale sur la maturité bilingue en... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Le présent article, consacré à la mesure de compétences langagières, met en évidence les similitudes et les différences entre tests informels (utilisés en classe) et tests standardisés (utilisés entre autres pour la recherche). Afin de concrétiser les réflexions d’ordre méthodologique, il présente les premiers résultats d’une étude longitudinale sur la maturité bilingue en Suisse. Cette recherche montre que les gymnasiens inscrits à cette filière obtiennent, dès le départ, des résultats de tests significativement supérieurs à ceux des élèves des classes parallèles servant de groupe témoin. L’article se termine par des considérations sur le débat actuel en rapport avec une éventuelle introduction de standards de formation dans le domaine des langues étrangères au niveau gymnasial.