Wage inequality and segregation between native and immigrant workers in Switzerland : evidence using matched employee-employer data : cahier de recherche

Ramirez, José ; Müller, Tobias

Ce papier présente une analyse empirique de l’inégalité salariale et de la ségrégation entre suisses et immigrants au niveau de l’entreprise. Notre approche tient compte de l’interaction entre le niveau de qualifications et le statut d’immigration (i.e. type de permis). En premier lieu nous calculons les taux d’exposition dans le but d’analyser la ségrégation au niveau de... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Ce papier présente une analyse empirique de l’inégalité salariale et de la ségrégation entre suisses et immigrants au niveau de l’entreprise. Notre approche tient compte de l’interaction entre le niveau de qualifications et le statut d’immigration (i.e. type de permis). En premier lieu nous calculons les taux d’exposition dans le but d’analyser la ségrégation au niveau de l’entreprise selon ces deux dimensions. Deuxièmement, nous examinons le rôle de la ségrégation dans l’explication de l’inégalité salariale observée entre les différents groupes nationalité-niveau de qualifications. Nous utilisons l’Enquête suisse sur la structure des salaires de 2002 qui récolte des données sur les salaires individuels auprès d’un très grand nombre d’entreprises sur l’ensemble des secteurs, couvrant environ 42'000 entreprises et près d’un million de salariés. Nos résultats montrent que la ségrégation entre entreprises est particulièrement prononcée pour les travailleurs étrangers peu qualifiés et pour les récemment arrivés, soit les travailleurs étrangers hautement qualifiés. Les premiers gagnent des salaires inférieurs à ceux des Suisses ayant un même niveau de qualifications, alors que les derniers obtiennent des salaires supérieurs aux suisses ayant un niveau de qualifications identique. Dans les deux cas, la ségrégation à l’intérieur des entreprises expliquent la quasi-totalité des différences de salaires observées au niveau individuel.
    Summary
    This paper focuses on the empirical analysis of wage inequality and segregation between immigrants and natives in the workplace. Our approach accounts for the interaction between skill level and immigration status (work permit). First, we calculate exposure rates in order to analyze segregation at the firm level along these two dimensions. Second, we examine the role of segregation in the explanation of wage inequality between different skill-nationality groups. We use data from the Swiss Wage Structure Survey 2002 which records individual wages among a very large sample of establishments in all industries, covering approximately 42’000 firms and 1 million workers. Our results show that interfirm segregation is particularly pronounced for unskilled foreign workers and for recently arrived, highly skilled foreigners. The former earn lower wages than equally skilled Swiss workers and the latter are paid higher wages than highly skilled Swiss workers. In both cases, interfirm segregation accounts for almost the entire wage differential.