Application de l'analyse technique financière à l'analyse de traces d'exécution de programmes

Sennhauser, David ; Dugerdil, Philippe (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute école de gestion de Genève, 2008 ; TDIG 31.

Dans le cycle de vie des systèmes d’information, la maintenance est ce qui coûte le plus cher. L’architecture évolue avec les besoins des utilisateurs, les besoins changent et de nombreuses modifications sont effectuées. Avec le temps l’architecture peut se révéler de plus en plus inadaptée parce qu’elle est de plus en plus complexe pour le développeur. De plus, la documentation... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Dans le cycle de vie des systèmes d’information, la maintenance est ce qui coûte le plus cher. L’architecture évolue avec les besoins des utilisateurs, les besoins changent et de nombreuses modifications sont effectuées. Avec le temps l’architecture peut se révéler de plus en plus inadaptée parce qu’elle est de plus en plus complexe pour le développeur. De plus, la documentation décrit rarement de manière complète tout le système d’information. D’où le besoin de procéder au réengineering1 du système, en général lorsque les besoins non-fonctionnels 2 ne sont plus respectés. Lors du processus réengineering, on est amené à retrouver l’architecture du système. On a besoin de mapper des éléments 3du code source avec des business use-cases. C’est l’objectif principal de ce travail. Pour réaliser ceci, on enregistre l’exécution d’un use-case métier. On obtient une trace d’exécution qui contient tous les éléments du code source qui sont intervenus dans l’exécution du système. A partir des informations de cette trace et à l’aide de l’analyse technique, je proposerai une technique permettant de retrouver les classes de la trace qui travaillent ensemble, avec une possibilité qu’elles représentent l’implémentation de la fonction logiciel analysée. Je montre également l’application que j’ai réalisé qui implémente la technique de corrélation dynamique que je propose. Je procèderai ensuite à l’expérimentation de cette technique pour montrer les résultats qu’elle produit. J’aborderai aussi les considérations d’implémentation de mon application. Et pour finir, je conclurai et présenterai de nouvelles idées pour apporter des améliorations à ce qui a été réalisé lors de ce travail.