Etablissement d'un guide de bonnes pratiques lors d'une fusion via la perception des acteurs principaux

Kaeser, Charlotte ; Merlier, Philippe (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute école de gestion de Genève, 2008 ; TDEE 69.

Le présent travail traite deux sujets : le premier est une fusion au sein d’un établissement universitaire semi-public et le second, du changement qui en découle dans le travail quotidien des employés ayant vécu une transition aussi importante. Dans ce type de transformation, le personnel doit faire face à des doutes, des peurs et parfois à des désaccords d’ordre éthique ou moral.... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Le présent travail traite deux sujets : le premier est une fusion au sein d’un établissement universitaire semi-public et le second, du changement qui en découle dans le travail quotidien des employés ayant vécu une transition aussi importante. Dans ce type de transformation, le personnel doit faire face à des doutes, des peurs et parfois à des désaccords d’ordre éthique ou moral. Les deux instituts qui seront décrit dans ce travail sont radicalement différents en termes de culture d’entreprise, de style de management et surtout en termes de personnalité des employés. J’ai donc pris la décision d’analyser cette fusion de manière rétroactive et de déterminer la satisfaction ou au contraire l’insatisfaction du personnel face à ce changement. L’idée est, en plus de répondre à cette question, de comprendre les fondements des raisons qui poussent les employés à être satisfaits ou non. Pour obtenir un maximum de réponses, j’ai réalisé une étude quantitative à l’aide d’un questionnaire. Les résultats, mis en annexe de ce travail de diplôme, m’ont permis de répondre à des hypothèses que je m’étais fixées précédemment. Cette étude m’a permis de mettre en évidence des recommandations, qui me paraissaient être les plus pertinentes et les plus importantes dans ce type de changement, pour que le personnel se sente impliqué et surtout mis en avant plutôt qu’ à l’écart. Ces recommandations fondent un petit guide de bonne pratique pour les futures entreprises qui souhaiteraient fusionner. Elles pourront, si elles le souhaitent prendre exemple sur ce type de situation pour ne pas reproduire les mêmes erreurs ou au contraire se servir de ce qui est réussi. Je tiens à préciser que mon travail se limite volontairement à analyser les aspects humains d’un processus de fusion.