Travail social

L'école à la montagne : un lieu privilégié pour s'exercer à la responsabilité citoyenne?

Marcadé, Paul ; Pinho, Jorge (Dir.)

Mémoire de diplôme HES : Haute Ecole de Travail Social, 2008.

Mon travail de recherche s’intéresse à l’apprentissage de la responsabilité citoyenne chez l’enfant au travers du jeu collectif. Dans un premier temps, je me suis penché sur le jeu dans le développement de l’enfant en l’étudiant sous plusieurs angles : sport et motricité, développement affectif et cognitif, ainsi que développement socio-relationnel. Puis, j’ai décrit... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Mon travail de recherche s’intéresse à l’apprentissage de la responsabilité citoyenne chez l’enfant au travers du jeu collectif. Dans un premier temps, je me suis penché sur le jeu dans le développement de l’enfant en l’étudiant sous plusieurs angles : sport et motricité, développement affectif et cognitif, ainsi que développement socio-relationnel. Puis, j’ai décrit l’Ecole à la Montagne afin de mieux appréhender les buts et valeurs qui s’y rattachent. J’ai terminé le cadre théorique par la question de la responsabilité citoyenne et les dimensions qui la constituent. J’ai ensuite travaillé sur l’hypothèse suivante : les jeux collectifs favorisent le développement de la responsabilité citoyenne. Les données ont été recueillies en trois temps : 1. Analyse d’un jeu collectif ; 2. Questionnaire auprès d’enseignants ; 3. Examen des différents contextes qu’offre l’Ecole à la Montagne. Au terme de l’analyse, j’ai constaté que les jeux collectifs peuvent favoriser le développement de la responsabilité citoyenne. Premièrement, le jeu, par le plaisir et le divertissement qu’il procure est une motivation pour apprendre, intégrer et respecter les règles. Deuxièmement, les différents rôles que les enfants doivent jouer engagent leur attitude participative et leur responsabilité. Troisièmement, l’étude des contextes de l’école à la montagne a montré que c’est un lieu qui favorise la sensibilisation des enfants aux questions environnementales. Les opportunités sont nombreuses et complètent l’apprentissage scolaire et théorique par une pratique, une expérimentation et un vécu réel. Cependant, j’ai constaté que ce sont moins les activités en elles-mêmes que l’intention et la volonté des adultes en place qui jouent un rôle déterminant dans le potentiel de sensibilisation des enfants.