Faculté des lettres

Le chèque-formation: une solution pour favoriser l'engagement en formation des personnes faiblement qualifiées?

Lambert, Marie ; Monbaron, Jacqueline (Dir.) ; Gurtner, Jean-Luc (Codir.)

Mémoire de master : Université de Fribourg, 2007.

De nos jours, toutes les sphères de la vie de l’adulte sont touchées par des évolutions rapides et des innovations incessantes. Dès lors, la nécessité pour tous de s’engager en formation continue apparaît comme particulièrement importante. En effet, les programmes de formation permettent aux participants d’acquérir les savoirs, les compétences et les attitudes nécessaires pour... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    De nos jours, toutes les sphères de la vie de l’adulte sont touchées par des évolutions rapides et des innovations incessantes. Dès lors, la nécessité pour tous de s’engager en formation continue apparaît comme particulièrement importante. En effet, les programmes de formation permettent aux participants d’acquérir les savoirs, les compétences et les attitudes nécessaires pour s’adapter aux changements et gérer au mieux la situation d’incertitude générale. C’est pourquoi les questions liées à la formation des adultes se trouvent aujourd’hui au centre de nombreux débats et réflexions. Or, de multiples recherches montrent que tous les adultes ne sont pas égaux face à la nécessité de s’engager en formation continue. Différents obstacles empêchent en effet une certaine partie de la population de participer aux cours proposés. Les adultes ayant un faible niveau de formation initiale semblent particulièrement pénalisés dans leur accès à la formation. Différents moyens pour diminuer les obstacles et favoriser l’engagement des non participants sont donc examinés par les gouvernements et les entreprises. Le chèque-formation constitue l’une de ces mesures d’encouragement à l’entrée en formation. Cette recherche vise principalement à déterminer la pertinence et l’utilité du chèque-formation pour améliorer la participation des adultes peu qualifiés, à travers l’analyse de documents et la conduite d’entretiens (notamment auprès de représentants du public faiblement qualifié et d’acteurs de la formation continue du canton de Fribourg). Les résultats obtenus montrent que le chèque-formation constitue un moyen efficace pour encourager l’entrée en formation des personnes peu qualifiées, même si quelques limites subsistent. A l’issue de cette étude, un certain nombre de mesures sont proposées, d’une part pour augmenter la participation à la formation des adultes faiblement qualifiés, d’autre part pour augmenter l’efficacité d’un dispositif de chèque-formation.