Du couple homosexuel à l'homoparentalité : les difficultés que les couples lesbiens rencontrent dans la réalisation de leur projet parental

Delaborde, Peggy ; Lavanchy, Candice ; Anderfuhren, Marie (Dir.)

Mémoire de diplôme HES : Haute école de travail social de Genève, 2008.

En 2000, l’interdiction de toute discrimination en raison du mode de vie d’une personne, inscrite dans la Constitution fédérale de la Confédération suisse, constitue une étape importante dans la reconnaissance de la personne homosexuelle. Cinq ans plus tard, la loi sur le partenariat enregistré (LPart) est approuvée par 58% des voix, offrant aux couples homosexuels un statut légal.... More

Add to personal list
    Résumé
    En 2000, l’interdiction de toute discrimination en raison du mode de vie d’une personne, inscrite dans la Constitution fédérale de la Confédération suisse, constitue une étape importante dans la reconnaissance de la personne homosexuelle. Cinq ans plus tard, la loi sur le partenariat enregistré (LPart) est approuvée par 58% des voix, offrant aux couples homosexuels un statut légal. Cependant, il est clairement stipulé dans la LPart que ces couples n’ont pas accès à la parentalité, ni à travers l’adoption, ni par la Procréation Médicalement Assistée (PMA). Pourtant, la famille homoparentale constitue une forme de famille de plus en plus visible. Nous nous sommes alors questionnées sur la manière dont les couples homosexuels, et plus spécifiquement dans ce travail les couples lesbiens, ont concrétisé leur projet parental. Nos interrogations se sont portées sur les difficultés que ces couples de femmes ont rencontrées et les stratégies qu’ils ont développées pour les surmonter. Nous avons ainsi rencontré trois couples d’homoparents afin de les interroger sur ces difficultés, mais aussi sur les divers questionnements qu’ils ont pu avoir, en lien avec leur situation familiale atypique. Car la diversité des formes familiales actuelle ne garantit pas pour autant à la famille homoparentale une pleine reconnaissance sociale. La société et le droit continuent de nier leur existence en les privant d’un statut légal et donc de droits en tant que parents, déniant par là même aux enfants le droit d’avoir un parent social reconnu. Pourtant, les familles homoparentales continuent à se former malgré tous ces obstacles.