Soins infirmiers

Epuisement professionnel des soignants exerçant leur profession dans un service d'oncologie valaisan : état des lieux et prévention

Perruchoud, Jacinthe ; Seppey, Christine (Dir.)

Mémoire de diplôme HES : Haute Ecole de Santé Valais, 2008.

Le burn out est un syndrome qui prend toute son importance dans le monde des soignants. Cette profession faisant partie des professions à relation d’aide est particulièrement touchée par le burn out. Comment voulez-vous que les soignants apportent à leurs patients des soins de qualité quand eux-mêmes sont éreintés ? Je me suis intéressée de très près à ce phénomène en me... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Le burn out est un syndrome qui prend toute son importance dans le monde des soignants. Cette profession faisant partie des professions à relation d’aide est particulièrement touchée par le burn out. Comment voulez-vous que les soignants apportent à leurs patients des soins de qualité quand eux-mêmes sont éreintés ? Je me suis intéressée de très près à ce phénomène en me dirigeant vers un service d’oncologie. Durant une grande partie de la phase exploratoire, je m’apprêtais à rencontrer des soignants en situation de burn out. Cependant, durant un entretien avec l’infirmière responsable du service d’oncologie où s’est effectuée ma recherche, j’ai appris, au contraire, qu’une grande majorité des soignants ne fait pas de burn out. Pourquoi une grande majorité des soignants exerçant leur profession dans ce service d’oncologie ne fait pas de burn out ? Afin de répondre à cette question, je me suis tout d’abord intéressée à l’organisation générale du service, puis je me suis dirigée, à travers deux objectifs et deux hypothèses de recherche, vers les techniques de gestion du stress et les motivations des soignants, celles-ci étant deux outils de prévention de l’épuisement professionnel. Il s’agit d’une recherche qualitative et hypothético-déductive. A l’aide de mon outil de travail, l’entretien semi-dirigé, j’ai pu obtenir maintes réponses auprès de sept soignants travaillant dans ce même service d’oncologie. Dans ce mémoire, j’ai pu mettre en évidence les techniques utilisées par les soignants pour gérer leur stress professionnel sur le lieu de travail et après le travail. Mais cela est-il suffisant pour prévenir le burn out ? Etre porteur de motivation pour pouvoir travailler est tout autant important. Les soignants interrogés sont portés par des sources de motivation et ils mettent un sens à leur travail.